Sagesse de la Grèce antique

mercredi 10 juin 2015
par  Danielle
popularité : 44%

Si tu n’espères pas l’inespéré
Tu ne parviendras pas à le trouver
Inexplorable, inaccessible est son chemin

Héraclite (philosophe grec du VI° avant J.-C.)

****************************************

N’aspire pas, ô mon âme, à la vie immortelle mais épuise le champ du possible !

Pindare (V° siècle avant J.-C.)

*****************************************
Un jour, les chênes se plaignirent à Zeus :

  • A quoi bon, lui dirent-ils, être venus sur cette terre pour finir à coup sûr sous la hache du bûcheron ?
  • N’est-ce pas vous, répondit Zeus, les responsables de vos maux puisque vous fournissez vous-mêmes les manches pour les haches ?

Il en est de même pour les hommes : certains reprochent absurdement aux dieux des maux qu’ils ne doivent qu’à eux-mêmes.

Esope (vers VI° siècle avant J.-C.)

******************************************
Que de beautés, que de splendeurs nous avons contemplées quand, mêlées aux côtés des dieux à des chœurs bienheureux, nos âmes furent initiées à ces mystères indicibles en exultant de joie, admises à découvrir les images immuables de la pure lumière, et préservées des maux à venir quand il nous a fallu descendre en ce qu’on nomme un corps et nous lier à lui comme l’huître à sa coquille.

Platon (V° siècle avant J.-C.)

********************************************

Connais-toi toi-même !

Inscription sur le temple d’Apollon à Delphes (VI° siècle avant J.-C.)


Commentaires

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 18 septembre 2016

Publication

59 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
Aucun site
5 Auteurs

Visites

10 aujourd'hui
21 hier
25514 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté