L’acupuncture, une autre façon de se soigner

vendredi 4 décembre 2015
par  Jean Pierre
popularité : 70%

L’Acupuncture

Il existe plusieurs façons de se soigner :
Etre passif : le malade a besoin d’un thérapeute. Il prend les médicaments passivement, il subit une intervention chirurgicale passivement : il se laisse faire.
Etre actif mais guidé par un thérapeute. Le thérapeute va stimuler des zones du corps et le malade va modifier, par lui-même sa physiologie pour entrainer un soulagement, une guérison. Les moyens sont l’acupuncture, le Shiatsu, le massage Tui Na, la Diététique.
Etre actif seul. Ce sont les techniques de Yoga, de Qi gong, de Méditation qui permettent de régulariser la physiologie humaine dans un équilibre naturel et harmonieux.

L’Acupuncture

C’est sous l’impulsion de Georges Soulié de Morant (1878-1955), consul de France à Pékin pendant plus de 12 ans, que l’acupuncture prit un essor considérable en Europe à partir des années 1920.
L’Acupuncture est issu de la médecine traditionnelle chinoise qui est vieille de plusieurs millénaires d’où une expérimentation jamais atteinte depuis. L’Acupuncture ne représente qu’une toute petite partie de cette médecine. Pour les chinois, la diététique, la phytothérapie sont les principaux moyens de rester en bonne santé.
Le mot Acupuncture est associé à la pose d’aiguilles, pas forcément. L’important est la stimulation de points gouverneurs d’énergie. Il faut choisir ces points judicieusement.

Pour cela le thérapeute évalue l’état de santé de la personne et détecte ses déséquilibres énergétiques. Pour ce faire, il utilise l’observation, les palpations, l’auscultation et des questionnaires détaillés. Il vous interroge même sur les climats ou les saveurs que vous préférez - des indices supplémentaires pour corroborer son évaluation. Il prend note de vos antécédents médicaux et de vos caractéristiques (taille, poids, teint, rythme de la respiration, son de la voix, mouvements, état émotif, etc.). Il examine le pouls et la langue, écoute les bruits de l’estomac, relève les odeurs corporelles et ausculte les endroits douloureux associés aux méridiens, inspecte la peau. C’est le temps capital pour faire un diagnostic différentiel entre ce qui peut être soigné par acupuncture ou par allopathie et de faire un diagnostic énergétique précis qui permettra de choisir le ou les points à traiter. La stimulation se fait par puncture, par chauffage, par massage, par pétrissage au doigt, par application de plantes médicinales, par ventouse, par scarification et saignée et par des méthodes récentes comme l’électrostimulation, le laser…


Il est indispensable d’utiliser du matériel stérile et à usage unique. La puncture est un acte chirurgical car nous faisons une effraction de la peau.

Quelles sont les maladies que peut soigner l’acupuncture.

  • Maladies des voies respiratoires supérieures : Sinusite aiguë (et chronique) / Rhinite aigue (et chronique) / Grippe / Amygdalite
  • Maladies du système respiratoire : Trachéite aigue (et chronique) / Asthme / Bronchite / Pneumopathie Maladies oculaires :
  • Conjonctivite aiguë / Choriorétinopathie séreuse centrale / Myopie / Cataracte
  • Maladies buccales : Odontalgie / Douleurs après extraction dentaire / Gingivite / Laryngite aiguë et chronique
  • Maladies du système digestif : Achalasie de l’œsophage et du cardia / Hoquet / Ptose gastrique / Gastrite aiguë et chronique / Hyperacidité gastrique / Ulcère duodénal aigu et chronique / Colite aiguë (et chronique) / Dysenterie bacillaire aiguë (et chronique) / Constipation / Diarrhées / Iléus paralytique
  • Maladies d’origine nerveuse, musculaire et osseuse : Céphalées / Migraine / Névralgie du trijumeau / Paralysie faciale périphérique / Paralysie post-traumatique / Polynévrite / Hémiplégie / Poliomyélite antérieure aiguë / Maladie de Ménière / Vessie neurologique / Enurésie / Névralgie intercostale / Syndrome épaule-main / Périarthrite scapulo-humérale / Épicondylite / Sciatique / Lombalgies / Arthrose / Dépression / Insomnies
  • Grossesse et accouchement Surveillance de la grossesse / Pathologies de la grossesse / Accouchement / suite de couche / Lactation
  • Endocrinologie Hyperthyroïdie / Diabète / Spasmophilie / Insuffisance surrénalienne / Gynécologie / Stérilité / Ménopause / l’hématologie.
  • Dermatologie Erythèmes / Eczema / Urticaire / Prurit / Zona / Herpes / Acné / Furoncle / Allergies

Ces pathologies bio-médicales sont traduites en désordres énergétiques ce qui permet à l’acupuncteur d’établir son traitement.

Comment marche l’acupuncture ?

L’opinion populaire laisse souvent entendre que les effets de l’acupuncture reposent sur la croyance qu’on en a. Or, il n’en est rien !
L’imagerie par résonance magnétique du cerveau démontre qu’il y a activation de zones et de structures précises du cerveau, à la suite d’une stimulation de points d’acupuncture. Entrainant des phénomènes décelés au cours de séances d’acupuncture, à savoir la diminution de l’activité des régions profondes du cerveau associée aux émotions fortes, aux douleurs.
La Neuroendocrinologie démontre l’action de neurotransmetteurs à divers niveaux du corps. Les substances telles que les bêta-endorphine, enképhaline, sérotonine et substance P sont mises à contribution lors de la stimulation de points ce qui explique les actions physiologiques de l’acupuncture. Une multitude de recherches ont permis de mesurer ces variations de substances dans le cerveau et dans le liquide céphalo-rachidien.
Il est prouvé que le fait de stimuler certains points permet de changer la chimie du sang. Des études démontrent qu’il se produit des changements quantitatifs sur certaines enzymes, hormones, globules rouges et blancs, plaquettes etc.
On observe aussi une migration des ions dans le liquide interstitiel, provoquée par la stimulation de l’aiguille. L’acupuncture provoque aussi des phénomènes de semi-conduction au niveau des membranes musculaires.

Voir la photographie du méridien vessie faite à partir d’une caméra thermographique :
En savoir plus : http://lacupuncture.webnode.fr/effets-biologiques/les-points-dacupuncture-et-les-meridiens/les-meridiens/


Elle peut être utilisée, selon le cas, pour des traitements préventifs, curatifs ou complémentaires afin d’améliorer votre qualité de vie et votre état de santé
.Selon les pathologies, l’acupuncture peut être employé isolement, pour d’autres cas, elle s’ajoute à un autre traitement pour en diminuer les effets secondaires tout en renforçant l’action. Dans d’autres cas, l’acupuncture n’a pas sa place
L’acupuncture a un champ d’action très vaste et elle est efficace dans le traitement d’un éventail de problématiques.
C’est une médecine de la personne dans sa globalité individuelle, familiale, sociale intégrant l’environnement géographique, climatique, culturel. L’Homme est entre les énergies du Ciel et les énergies de la Terre et donc influencé par elles.

L’acupuncture est reconnue comme médecine à part entière par l’Académie Française de Médecine et par l’Assurance Maladie et donc pris en charge.


Dr Jean Pierre Guérin, Médecin Acupuncteur.


Commentaires

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 18 septembre 2016

Publication

59 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
Aucun site
5 Auteurs

Visites

10 aujourd'hui
21 hier
25514 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté