La prévention, pourquoi ?

lundi 29 juin 2015
par  Danielle
popularité : 50%

Prévenir, plutôt que guérir !

De quoi avons- nous besoin pour être en bonne santé et vivre pleinement notre vie ?
(Rappelons que, selon l’OMS, la santé n’est pas que l’absence de maladies mais plutôt un état complet de bien-être physique, mental et social.)

Si nous voulons être acteur de notre vie, nous pouvons intervenir dans tous les domaines qui nous permettent d’accéder ou de maintenir cet état de bien-être et prévenir de nombreuses maladies. En Asie ou en Inde, la prévention occupe une place importante et le recours au médecin en cas de maladie est synonyme d’échec de la prévention. En Occident, on pense d’avantage que notre santé est entre les mains de notre médecin ... et des médicaments.

Pour se sentir bien dans son corps et dans sa tête (« Mens sana in corpore sano, un esprit sain dans un corps sain » a écrit Juvénal), il faut apporter au corps et à l’esprit ce dont il a besoin pour s’épanouir, donner le meilleur de lui-même. De plus en plus, on s’aperçoit que c’est l’esprit qui gouverne le corps. Quand les soucis de tous ordres nous assaillent (problèmes dans les études, professionnels, relationnels, familiaux, affectifs), le corps souffre, se noue, entre en tension. Cela favorise l’apparition de maladies. L’esprit autant que le corps mérite toute notre attention.

Le corps a besoin
de bouger, de se nourrir sainement, de se reposer, de recevoir des contacts physiques agréables et rassurants, de vivre en lien avec la nature.
L’esprit a besoin de bouger lui aussi : apprendre, créer, résoudre des problèmes, avoir des activités qui le passionnent, des projets à construire et à mener à bien, des relations sociales et amicales, joyeuses, respectueuses et enrichissantes. Il a aussi besoin de se sentir en sécurité et d’avoir une bonne estime de soi, conditions nécessaires pour que l’on puisse s’engager sans stress, en toute confiance dans la vie. Mais il a aussi besoin de repos, de s’apaiser quand il est trop tourmenté, quand il se pose trop de questions ou quand il tourne en rond.

Et ceci, à tout âge de la vie. La joie de vivre ou le désir de paix ne sont pas liés à l’âge.
Bon nombre d’adolescents et de jeunes adultes sont en souffrance, dans leur corps et dans leur tête et nous connaissons aussi des personnes plus âgées heureuses qui ne voudraient pas revivre leur vingt ans.

Prendre soin de soi pour une vie plus riche, plus épanouie, plus apaisée, vaste chantier mais quel projet de vie exaltant et communicatif !

Les articles de cette rubrique seront autant de pistes proposées par nous tous pour retrouver le chemin d’une vie plus rayonnante en accord avec nos aspirations et nos besoins profonds.


Commentaires

Statistiques

Dernière mise à jour

dimanche 18 septembre 2016

Publication

59 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
Aucun site
5 Auteurs

Visites

2 aujourd'hui
16 hier
26089 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté